• Accueil
  • > Recherche : cours mathématique accélération

Résultats de votre recherche

Les intégristes de la physique quantique.

Posté par Roger Robert le 2 avril 2012

Depuis la sortie de ma vidéo, qui avait pour but de faire comprendre aux fainéants de la lecture, que mes idées tiennent la route, les attaques redoublent.
Les fainéants de la lecture sont également des fainéants du visionnage, parce que ce que j’y évoque n’est pas conforme aux saintes écritures de la physique dite « moderne ».

Comment osez-vous prétendre démontrer que je sois dans le faux, alors que vous n’écoutez que ce que vous racontez ?

Aucun domaine intellectuel n’oserait juger des propos contradictoires sans les connaître, ce serait de la malhonnêteté. Bien au contraire, ils les utilisent pour démontrer leur validité ou non !
Certes la politique peut utiliser des arguments fallacieux pour dénigrer des idées, mais là, c’est le domaine de la politique !

Les intégristes de la physique quantique. dans Action acceleration Quantique1

Or, le domaine scientifique devrait posséder des outils plus honnêtes parce que vérifiables aisément.
Mais la physique possède la vérité. Du moins, les sciences physiques, au pluriel car, que ce soit la physique des particules, la physique quantique relativiste ou non, les vérités sont multiples. Et les confrontations d’experts tournent au pugilat dans lequel personne ne sort gagnant et surtout pas la science.
Ces débats restent stériles parce qu’aucun n’essaye de comprendre où sont ses propres erreurs !
Mais vous êtes tous dans l’erreur la plus totale !
A avoir supprimé la compréhension, au détriment du seul résultat mathématique, vous ne voyez plus que vos équations ne sont que des boucles dans lesquelles vous tournez en rond.

Vous mesurez une grandeur sur la base d’une observation et entrez cette grandeur dans une formule magique qui sert à prédire l’observation de départ. Vous validez ainsi votre formule qui devient votre « théorie ». Mais vous ne prenez plus le recul pour constater que vous tournez en rond.

Dans cette escalade à bidouiller des relations, que vous ne maîtrisez plus, vous obtenez un résultat stupéfiant : Notre Univers serait issu d’un concours de circonstance miraculeux, qui ne peut être que l’œuvre d’une divinité…
Or, si le résultat de vos bidouillages est égal à 1,000… avec un très grand nombre de décimales après la virgule avant de trouver un nouveau chiffre, c’est parce que vous divisez une grandeur par elle-même et vous ne le voyez plus. Vous ne distinguez plus rien parce que les noms des grandeurs ont évolué au gré des tripatouillages incompris.

Pour vous démontrer comment il est facile de se tromper, je ne prends pas un exemple sorti de l’escalade de vos élucubrations incompréhensibles et invérifiables du monde de l’invisible, mais un plus simple du monde macroscopique : l’accélération.

Un accéléromètre ne mesure pas une accélération, mais réagit à une force inertielle, laquelle est interprétée, selon la seconde loi de Newton, pour en déduire une accélération.
Puis, pour valider que la force est proportionnelle à l’accélération, comme prédit par la seconde loi, nous utilisons cette « accélération » pour calculer cette force d’inertie.
Encore une fois, cet exemple montre que nous tournons en rond.

Or, l’accélération n’est pas la grandeur qui influence la force d’inertie pare qu’elle agit sur la vitesse en fonction du temps tandis que la force d’inertie requiert une grandeur qui est fonction du déplacement, donc une grandeur spatiale.

Mes démonstrations sont accessibles librement et sont d’un niveau Bac-1. Elles ne sont pas du style de vos divagations intellectuelles, elles sont simples et logiques. Il faut uniquement les LIRE pour les comprendre.
Et si vous pensez qu’elles sont fausses, démontrez le, mais avant d’entrer dans ce combat, lisez la totalité parce que les preuves sont de mon côté et elles apparaissent noir sur blanc.

Vos insultes et votre dénigrement sont à la hauteur de VOTRE science, nuls !

Cessez de revendiquer les grandes inventions, les grands progrès technologiques, vous n’y êtes pour rien…

La physique moderne est la honte de la pensée intellectuelle scientifique et le XXe siècle ne sera pas lumineux, mais le BIG-PLOUF de la science. Ces sciences ont atteint les abîmes de l’intelligence.

Roger Robert

 

Publié dans Action acceleration, Dans le livre, Drôle de science, Roger Robert, Sciences revisitees | 17 Commentaires »

 

simao25 |
ECO---Blog |
La révolution de Marie Curie. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | expertpuproductionline
| Les combinaisons de natation
| BEAUCOUP de voies...un seul...