L’imposture des physiciens .

Posté par Roger Robert le 27 novembre 2010

Messieurs le physiciens, vous êtes tous des menteurs !

Votre discipline est dans l’erreur et vous le savez, mais pour ne pas perdre la face vous vous complaisez dans le mensonge.

Il est vrai qu’avouer que toutes vos recherches, durant toutes ces années et à des coûts exorbitants, n’ont servi à absolument rien, n’est pas très glorieux si ce n’est pas tout simplement la honte !

Nous ne parlons plus de la bombe à neutron, non pas parce que les militaires les ont jugées ignobles et qu’ils préfèrent les « guerre propres », les militaires restent des militaires et une guerre sera toujours sale, non, les militaires ont renoncé à cette bombe car ils n’arrivaient plus à alimenter leurs mensonges. Restrictions budgétaires obligent, le plus simple était de renoncer à ce projet qui ne fonctionnait pas.

Pour votre part, vous vous mettez à plusieurs pour valider de fausses observations ou plus souvent les fausses interprétations de ce que les instruments de mesure ont capté. Pour ne pas discréditer votre discipline chaque laboratoire annonce à son tour de fausses informations que les autres approuvent pour valider cette découverte.

Si mes propos vous choquent faites comme moi. J’ai essayé de comprendre votre vision de la science, malheureusement en vain alors de votre côté essayez de voir ma vision de la science en lisant mon livre et sur cette base rencontrons nous pour un duel de scientifiques et non pas de croyants.

Roger Robert

Publié dans Big bang, Drôle de science, Einstein, Modele de l'Atome, Newton, Physique Chimie, Roger Robert, Sciences revisitees | 3 Commentaires »

Une confrontation d’idées impossible !!!

Posté par Roger Robert le 27 novembre 2010

En écrivant mon livre, j’avais pris soin de mettre tous les arguments pour que chaque lecteur soit surpris de la simplicité des raisonnements. Ceci me permettais également d’anticiper les mauvais débats face à des personnes qui ne l’auraient pas lu.

Ce que je n’avais pas imaginé, c’est que le monde scientifique ne voulais pas de ce débat en feignant d’ignorer son existence. Des quelques milliers d’académiciens, de professeurs, de chercheurs et autres enseignants contactés par cette présentation, seul une toute petite poignée a daigné en faire son acquisition et plus nombreux étaient ceux qui proféraient des insultes à mon encontre.

Je ne comprenais pas ce manque d’intérêt face à ces nouvelles visions qui doivent remettre les sciences dans le chemin qu’elles n’auraient jamais dû quitter. C’est l’attitude de certaines personnalités, considérées comme des sommités dans leur domaine, qui m’a fait comprendre ma crédulité. Ils ne veulent pas amorcer le débat car ils savent qu’ils sont dans l’erreur et ce débat serait une publicité entrainant de plus en plus de monde dans cette nouvelle vision des sciences.

OUI ! Depuis plus d’un siècle le monde scientifique sait qu’il est dans l’erreur la plus totale. Il faut continuer dans cette démarche car les enjeux, en terme de place de travail et de subventions financières, sont considérables.

Leur mythomanie incurable les poussent à nous faire avaler des visions de notre Univers qui devraient sonner à nos oreilles comme des canulars de plus en plus abjectes (Big-bang, antimatière, matière noire, énergie sombre, etc. etc…). Relayés par tous les médias, nous restons éberlués face à tant de mystères dévoilés par ces personnalités doués d’une intelligence suprême. Tels des moutons de Panurge, nous acceptons ces informations et mettons notre esprit critique sur la touche.

Réveillons-nous ! Utilisons notre intelligence pour poser les limites de l’acceptable.

Les Sciences revisitées

Publié dans Big bang, Drôle de science, Einstein, Newton, Philosophie, Roger Robert, Sciences revisitees, Vide, Ether, Electron | 4 Commentaires »

Bonjour tout le monde !

Posté par Roger Robert le 16 novembre 2010

Ce blog est destiné à favoriser la découverte de ce livre qui chagrine tant par sa couverture :

Les Sciences revisitées par Roger Robert

En effet, le tableau noir annonce la couleur et révèle toutes ces vérités qui se trouvent être des erreurs.

Couverture du livre

Si je remets en cause la gravitation de Newton, je ne prétends pas qu’une pomme ne tombe plus de son arbre, mais qu’un autre phénomène explique clairement le poids des choses.

Si je remets en cause les lois de Kepler, je ne prétends pas que les planètes ne respectent plus nos observations, mais qu’elles se déplacent à vitesse tangentielle constante sur un plan presque plat et que par contre, la vitesse angulaire est plus importante au périastre ( au plus proche de l’astre central).

Si je remets en cause le modèle de l’atome c’est en raison de l’immobilité des électrons que la physique quantique sous-entend en parlant de nuage électronique.

Si je remets en cause le si célèbre logo E=mc2, c’est parce que la matière ne se transforme pas en énergie et tous les prétendus contrôles de cette équation sont faux car l’énergie n’est pas véhiculée par le noyau de l’atome mais par les électrons.

Si je remets en cause la théorie de la relativité d’Einstein, là par contre je démontre qu’il n’y a aucun lien entre l’espace et le temps. De ce fait, toutes les prédictions mathématiques sont fausses car les équations le sont.

Si je remets en cause la théorie du Big-bang, c’est en raison de la mauvaise interprétation de nos observations. Le décalage vers le rouge n’est pas la preuve d’un mouvement des galaxies car l’effet Doppler n’est pas applicable à la lumière. De plus, les conclusions de cet effet sur les ondes sonores ne sont pas correctes mais les explications viendront uniquement dans le tome 2.

http://www.roger-robert.com

Publié dans Action acceleration, Big bang, Dans le livre, Einstein, Gallilee, Copernic, Pesanteur, Gravitation, Philosophie, Physique Chimie, Roger Robert, Sciences revisitees, Vide, Ether, Electron | 3 Commentaires »

12345
 

simao25 |
ECO---Blog |
La révolution de Marie Curie. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | expertpuproductionline
| Les combinaisons de natation
| BEAUCOUP de voies...un seul...