Les imposteurs du nucléaires

Posté par Roger Robert le 11 août 2012

Les physiciens savent-ils vraiment ce qu’ils font dans les centrales nucléaires ?

A la vue de cette vidéo, la réponse n’est plus vraiment évidente.
Ne sont-ils pas de simples petits apprentis sorciers qui n’ont pas encore trouvé le mode d ‘emploi ?

Pour ma part, et à la vue de leurs agissements, la réponse est sans ambiguïté, ils s’amusent avec des joujoux sans mesurer les conséquences…

Image de prévisualisation YouTube

9 Réponses à “Les imposteurs du nucléaires”

  1. ffi dit :

    Vous pouvez toujours vitupérer sur les insultes que vous recevez, mais n’êtes pas le dernier à en faire usage envers ceux qui pourtant n’en font pas usage à votre encontre, mais ne font que questionner légitimement vos affirmations.
    Ceci dit en réaction à vos incessantes complaintes qui polluent inutilement le contenu scientifique de vos vidéos.

    D’un point de vue théorique : à partir du moment où vous refusez de voir dans les rayons cathodiques un afflux d’électrons, la justification de l’électron, en tant que particule, telle que l’a pensé Thomson, et qui a abouti à l’atome de bohr, disparaît. Avec un tel postulat initial, il devient dès lors très contradictoire de prôner « un atome à électrons statiques » : votre théorie s’auto-détruit par le paradoxe initial de sa fondation.

    Je le dis très tranquillement, car je ne suis guère convaincu moi-même de la pertinence des arguments de Thomson (puis de Rutherford) : je préfère penser les rayons cathodiques en tant que fluide électrique, du simple fait des problèmes de la localisation des particules en son sein (dualité onde/corpuscule).

    • Roger Robert dit :

      Ffi, je présume que comme pour mon livre, vous ne lisez pas les commentaires des autres sur ce blog. S’il n’y a aucune insulte de la part de « scientifiques de pacotilles », alors je ne vois plus très bien !
      Depuis bientôt 2 ans j’essaye de faire comprendre à la communauté scientifique que j’ai des idées qui devraient les intéresser, mais ils refusent obstinément de lire quoi que ce soit, et pourtant ils osent se prononcer sur le contenu !
      Alors cette vidéo n’est plus en direction du monde scientifique, mais en direction de ceux qui vouent une admiration envers des affabulateurs, pour leur faire comprendre que les physiciens ne maîtrisent pas les réactions nucléaire parce qu’ils ne comprennent pas ce qui se passe.

      Comme je vous l’ai déjà conseillé, écrivez vos théories, faites un livre, publiez les, et faites un blog pour les défendre. Vous prenez ici et là ce qui vous parait être bon à votre goût, et en déduisez de nouvelles théories.
      Vous êtes dans la même démarche que celle d’aujourd’hui, prendre l’hypothèse de ce grand homme pour argent comptant, et ne plus regarder si elle tient toujours la route. Cette hypothèse étant devenu une vérité incontournable. Voilà pourquoi la science s’est empêtrée dans une dérive totale !

  2. vévé dit :

    Bonjour,

    Je viens de lire un docu sur youtube parlant de la fusion froide et du black out fait sur celle ci alors même que de nombreuses expériences faites par différents scientifiques ont montré sa réalité. Le documentaire est à cette adresse http://www.youtube.com/watch?v=qEh6K6nDGXw vous y verrez comment leur découverte est réduite au quasi silence depuis 1989 et que tout scientifique qui s’y interesse doit le faire en secret ou en n’utilisant pas les mots qui fachent à savoir « fusion froide » car cela va en totale opposition avec le paradigme actuel de la physique. Je note que les scientifiques confondent toujours les lois de la physique avec leur croyance, c’est à dire qu’ils considèrent que les lois de la physique sont dépendent de leur théories et non l’inverse.

    Ma question est de savoir si votre théorie de l’électron statique est en accord avec la fusion froide ?

    Bonne journée.

    • Roger Robert dit :

      Bonjour Vévé,

      Il y a tout juste 10 jours, j’ai partagé cette vidéo sur Facebook, avec l’accroche suivante : La « Fusion » froide, des expériences qui démontrent les lacunes de la physique nucléaire, voire ses incompétences du fait d’un modèle atomique erroné !

      Lorsque je parle de la fusion froide, je mets toujours le terme « fusion » entre guillemets, parce que la physique nucléaire actuelle considère une modification au niveau du noyau atomique, tandis que ces expériences témoignent, entre autre, d’un changement de la matière. Hormis le Tritium, il y a des transformations de la matière dignes des fabuleux rêves des alchimistes !
      Et là, la physique actuelle est complètement larguée, elle ne comprend plus rien parce que tout devient illogique. Alors la meilleure solution pour eux, est d’occulter toutes ces infos, tout critiquer et tout dénigrer.
      Les revues scientifiques à comité de lecture (Science, Nature) se sont mises d’accord pour ne plus rien écrire sur la fusion froide…

      Voilà le monde de la science dirigé par les « Maîtres du savoir » : les physiciens ! Mais ce ne sont que des crétins, lobotomisés par leurs maths, soudoyés par les industriels et obnubilés par la consécration avec un prix, quitte à raconter et faire n’importe quoi.

      OUI ! Ces expériences de « fusion » froide, sont parfaitement compatibles avec le MAES. Elles m’ont permis de faire le bon que je n’osais pas faire, d’envisager un comportement de la matière que tout me suggérait mais qui me demandait de remettre en cause une trop grande partie de la CHIMIE.
      La première fois que j’ai eu vent de la fusion froide, le déclic s’est fait. Le chapitre sur la chimie venait d’un seul coup voir toutes mes remarques en suspens se doter des réponses que je n’osais écrire… (Tome 3)

      Vous avez raison, les « scientifiques » actuels ont tout mélangé. On attribue à Einstein cette phrase : « Si les faits ne sont pas vérifiés avec la théorie, alors changeons les faits ! »
      Mais ces gens ne sont plus des scientifiques, ce sont des fossoyeurs du savoir, des « anéantisseurs » de l’intelligence humaine. Ils ont décrété qu’une formule matheuse est une théorie, et c’est de là qu’ils sont partis dans les abimes de leur incompétence.

      Les Science de la Nature, n’ont plus besoin de telles visions idiotes, elles devaient tout simplement être revisitées. Elles deviennent ainsi plus simples et plus logiques, et surtout, elles ne font plus intervenir les croyances humaines (toutes les croyances).

      Bonne journée

  3. vévé dit :

    Bonjour Roger Robert

    Je reviens vous parler de Nicolas Tesla tant ses inventions et son approche de la physique me semble avoir quelque chose avec vous. Tant ce dernier me fascine et voulait le partager avec quelqu’un !

    Ici quelques une de ces citations trouvés sur internet :

    « La théorie [de la Relativité] est comme un mendiant vêtu de pourpre que les gens ignorants prennent pour un roi … ses défenseurs sont des hommes brillants, mais ce sont des métaphysiciens, pas des scientifiques … (Tesla, New York Times, 11 juillet 1935)  »

    « Cette planète, avec toutes ses immensités effrayantes, n’est pratiquement rien de plus qu’une petite boule de métal pour les courants électriques. »

    « Il y a de l’énergie partout dans l’espace. Est-ce de l’énergie statique ou cinétique ! Si elle est statique nos espoirs sont vains ; si elle est cinétique, et nous savons avec certitude qu’elle l’est, il s’agit alors d’un simple question de temps pour que l’homme réussisse à brancher ses machines aux rouages mêmes de la nature. »

    Là,il semble que Tesla aurait aimé vous rencontrer !!!

    Mais il y a aussi cet avis de ce scientifique Hannes Alfvén (1908-1995), le père de la physique du plasma et de la cosmologie du plasma qui dit :

    « Nous devons réapprendre que la science déconnectée de l’expérimentation est une entreprise susceptible de s’égarer complètement dans des conjectures imaginaires. »

    Tesla était un génie (le seul véritable du 20ème siècle) qui voulait offrir l’électricité pour tous, donc gratuite ! Malgré son génie et qu’il est à l’origine de toutes les inventions (700 brevets !) concernant l’électricité, son nom est volontairement banni de tous les manuels scolaires et de tout hommage. Einstein était un nain comparé à lui, pourtant le monde ne connait que lui comme génie.

    Bref, Roger Robert, si vous pensez être victime d’injustice, ayez à l’esprit que vous avez le plus fantastique des génies comme prédécesseur !

    Bonne journée.

    • Roger Robert dit :

      Bonjour Vévé,

      Ce n’est pas la première fois que quelqu’un fait le rapprochement entre mes travaux et l’attitude des scientifiques, face aux tribulations de Nikola Tesla.

      Oui, Tesla était un visionnaire, il a réussi à mettre en évidence un comportement de l’énergie électrique qu’il n’a malheureusement pas réussi à expliquer en termes simples et « imagés ».
      Il n’a pas réussi, parce que le modèle atomique sur lequel il se référait était faux !
      Avec le MAES, le flux des Rayons électriques est généré par le mouvement de la matière, en parfait accord avec les expériences et réalisations dans le domaine. Et cette nouvelle vision d’un flux de Rayons et non pas d’électrons donne ces explications manquantes…

      Je ne serais pas honnête si je ne portais pas un jugement sur l’étendue de mon travail. En démontrant les erreurs de Newton, celles d’Einstein et d’autres grands noms de l’histoire des sciences, je suis convaincu que ce travail devrait laisser des traces…
      Lorsque je parle d’une révolution scientifique, c’est en fonction de tout ce qui est déjà disponible et le reste, encore à l’état de brouillon.

      C’est très bien d’honorer Tesla en critiquant l’attitude du monde scientifique à son égard, nous ayant certainement fait perdre d’autres idées encore plus fantastiques. Ceci est du passé, et devons-nous jeter la pierre uniquement aux scientifiques, ou également à ceux qui pouvaient porter à la connaissance de tous, les travaux de ce visionnaire ?

      Actuellement dans le présent, un autre individu subit la même arrogance des physiciens, et ses travaux n’iront peut-être jamais à leur terme, faute de moyens financiers. Et encore une fois, on regrettera d’avoir loupé le coche.
      Cet individu, c’est moi avec mes Sciences revisitées. Et je fais tout ce qui est possible pour me donner la possibilité d’achever ce travail.
      J’utilise Internet, parce que c’est un média qui va partout!
      Malheureusement ceux qui pensent que je pourrais être dans le vrai en révolutionnant les sciences, n’ont pas le courage de relayer ces infos de peur de passer pour des crétins relayant les idées d’un charlatan…
      Les travers de l’époque de Tesla perdurent !

      Bonne journée

  4. Lionel dit :

    Si vous saviez, Roger à quel point vous êtes relayé… dans toute l’université on se fait passer l’adresse de ce site, c’est comme ça que je l’ai connu. Vous êtes très populaire ! Par contre vous devriez arrêtez d’essayer d’expliquer ce que vous croyez être la physique « admise », vous vous rendriez un grand service)

    De grâce… cessez ce mythe d’un Tesla dénigré ! il est tant et tant dénigré que l’unité de mesure du champs magnétique porte son nom ! Dès que l’on étudie le courant alternatif ou l’induction, on enseigne les travaux de Tesla ! Tesla est un génie reconnu ! Pas à son juste mérite je vous l’accorde, mais il est reconnu !!!

  5. vévé dit :

    Lionel, si j’écris que Tesla n’es pas reconnu c’est en parlant du grand public. Il est incontournable dans les grandes études qui traitent de l’électricité, mais faites un sondage dans le grand public, c’est un parfait inconnu. Comparez le avec un Edison, un Marconi, qui puisèrent sans vergogne dans ses découvertes. La science est faites pour être partagé, c’est même sa condition d’existence, mais il est bien de rendre hommage et reconnaître les découvreurs, tout comme un peintre, un compositeur ou un écrivain pour son oeuvre.

    Je vais m’amuser à faire un petit sondage auprès d’amis électriciens s’ils connaissent bien Tesla.

    Sinon, votre commentaire va lui donner du boom au coeur !

    • Roger Robert dit :

      @ Lionel,

      Je suis ravi de voir que les étudiants s’échangent les bonnes adresses ! Je l’avais constaté avec le trafic sur ce blog.
      J’espère que les étudiants ont encore l’esprit critique pour comparer ce que baragouinent leurs profs par rapport aux explications que je donne.

      Concernant Tesla, Vévé a en partie répondu. En partie seulement, parce qu’il y a des travaux de Tesla qui ne sont JAMAIS évoqués dans l’enseignement. Ils ne sont pas évoqués parce que les théories n’arrivent pas à donner des interprétations en fonction des bases admises… (Tome 2)

      Vévé, ne faites pas votre sondage auprès de la communauté serbo-croate, parce qu’ils le vénèrent presque !

Laisser un commentaire

 

simao25 |
ECO---Blog |
La révolution de Marie Curie. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | expertpuproductionline
| Les combinaisons de natation
| BEAUCOUP de voies...un seul...