Action et Accélération

Posté par Roger Robert le 23 juillet 2012

Cette vidéo a pour but de démontrer une méprise entre une grandeur temporelle, l’accélération, et une grandeur spatiale, l’action.

Elle montre, avant tout, la simplicité que peuvent prendre les mathématiques lorsque les explications se réfèrent à des représentations graphiques évidentes.
Elle montre également l’égarement vers lequel certaines relations se sont empêtrées.

Les mathématiques vont bien au-delà du monde réel. Elles peuvent respecter tous les théorèmes imaginables, mais qui ne seront plus forcément représentatifs de la Nature.
La connaissance scientifique doit revenir à une forme de logique qui fait actuellement de plus en plus défaut.

Image de prévisualisation YouTube

48 Réponses à “Action et Accélération”

1 2 3
  1. Roger Robert dit :

    Une fois de plus, vous démontrez le grand malaise de la science. Avec votre niveau de licence en mathématique vous êtes lobotomisé par ces maths. Vous n’avez plus aucune notion du lien physique entre une grandeur et notre monde réel, ce lien qui doit être visible dans les relations.

    La variation d’une fonction apparait TOUJOURS par sa dérivation, malheureusement vous êtes obnubilé par ce principe de moindre action qui ne veut rien dire.
    Pour revenir sur une discussion plus sensée, je vous pose, à vous aussi, ces 2 questions :
    Sur les 2 graphiques, de l’article sur les mathématiques ;
    - Graphe de la vitesse et de l’accélération en fonction du temps, la surface verte sous l’accélération représente la vitesse ! Oui ou non ?
    - Graphe de la vitesse, de l’action et du potentiel dynamique (travail élémentaire ou encore vivacité) en fonction du déplacement x, la surface rose sous l’action représente le potentiel dynamique ! Oui ou non ?

  2. Froidemort dit :

    Bonjour,

    Pourriez-vous enlever la modération de mes précédents post…?

    « Petit cours de math de seconde parce que de toute évidence, vous retranscrivez de jolies formules, alors que vos bases élémentaires sont nulles. »
    ==> hôpital qui se moque de la charité, vous ne comprenez même pas le moindre de mes raisonnement mathématiques que n’importe quel personne niveau licence en maths/sciences comprendrait…

    comprendre que dw/dx = dv/dt est extrêmement simple… Mais vous ne voulez pas comprendre… Tant pis pour vous.

    ffi a raison de vous dire que vous manquez d’humilité, s’attaquer au principe de moindre action et dire que ce n’est pas physique… Wahou, bon courage, je me permet de reprendre la phrase de ffi « Nous avons bien S = ∫(Ec – Ep)dt = 0 : toute l’énergie potentielle se convertit en énergie cinétique et vice-versa », c’est très physique et avec ce principe, on arrive à beaucoup d’équation prédictive…
    En fait, ce principe permet d’avoir des équations prédictives dans pas mal de domaines de la physique…

    Tant que vous n’accepterez pas que la physique que vous voulez détruire dans votre livre n’est plus en grande partie celle d’aujourd’hui (modèle planétaire de l’atome, réseau cristallins parfait dénués de vibration…)… Vous ferez fausse route… Et tant que vous prendrez des outils mathématiques (les représentations graphiques de fonction) sans en comprendre la base mathématiques derrière, vous ferez fausse route…

    Le fait même d’écrire v = a t (pour un mouvement à accélération constante) est un modèle mathématiques pour représenter/modéliser un mouvement physique… Bref, ne prenez pas des pincées de mathématiques en rejetant les blocs qui vous gênent…

    Bonne journée !

  3. ffi dit :

    C’est invraisemblable.
    Vous isolez un mot parmi 20 dans une phrase que j’ai écrite, puis vous allez chercher dans un livre de mathématique de seconde le sens qui est donné à ce mot pour… Me faire dire ce que je n’ai pas dit ? Me prouver ce que j’ai dit est faux ? Même ça, ce n’est pas clair…

    Pour être sûr d’avoir bien compris les propos de quelqu’un, faut-il aller chercher dans un livre qui n’a aucun rapport avec la discussion, ou bien suffit-il de lui demander de préciser ses propos ?

    Reprenez ce que dit Froidemort sur le principe de moindre action (Nous avons bien S = ∫(Ec – Ep)dt = 0 : toute l’énergie potentielle se convertit en énergie cinétique et vice-versa). N’est-ce pas exactement votre approche ? Vous ne faites que renommer énergie potentielle de gravitation en « potentiel altimétrique » et l’énergie cinétique en « potentiel dynamique » puis affirmez que lorsque l’un se charge, l’autre se décharge, et vice-versa. C’est pareil, il n’y a aucune innovation là-dedans, c’est juste des changement de mots…

    • Roger Robert dit :

      Messieurs Froidemort et Ffi,

      Vous êtes des crétins ! Je rajoute Pépéjul qui essaye de raconter, de nouveau, ses inepties.

      Vos agissements ressemblent étrangement à : Les techniques secrètes pour contrôler les forums et l’opinion publique !

      Prétendre que dw/dx = dv/dt, montre que votre niveau en mathématique vous a fait disjoncter !
      Prétendre que la variation de l’énergie cinétique dans le temps est visible par son intégration est un constat navrant de l’état d’abrutissement de vos gymnastiques cérébrales, avec des maths que vous ne comprenez plus !
      Vous appliquez des règles mathématiques comme on doit appliquer des règles grammaticales, or la science a besoin de cerveaux qui réfléchissent et non pas des abrutis.

      Je voulais des discussions avec des personnes intelligentes, pas le genre de celles que vous proposez, alors je modère tous les commentaires. Je laisse passer uniquement ceux qui veulent vraiment entrer dans une discussions entre personnes adultes et conscientes.
      ABE

    • Lucien dit :

      a ffi
      Vous êtes vraiment stupide ou vous le faites exprès, de dire qu’il renomme simplement l’énergie potentielle de gravitation en « potentiel altimétrique » et l’énergie cinétique en « potentiel dynamique » alors qu’il parle d’un mouvement rectiligne soumis à une action et qu’à la différence de l’accélération elle agit sur la distance, réfléchissez un peu avant d’écrire des bêtises.

    • Roger Robert dit :

      Bonjour Lucien,

      Je n’avais pas relevé cette phrase de Ffi, parce que la mauvaise foi qu’il affiche avec Froidemort me démontre qu’ils ne veulent plus faire l’effort de revenir à des considérations basiques. Ils partent dans leurs délires mathématiques et ne veulent plus comprendre l’importance de la désignation des grandeurs physiques. Seuls quelques résultats comptent pour prétendre que la théorie est validée, et ils se trompent.

      Le principe de moindre action permet de découvrir que le chemin le plus court est la ligne droite ! Mais pour arriver à ce constat, ils doivent faire des mesures et des essais dans d’autres configurations. Si les mathématiciens sont heureux de cette découverte, ils restent incapables de le prédire tant qu’il n’auront pas compris qu’il faut utiliser l’action sur le chemin, surtout lorsqu’elle varie !

      Cordialement

1 2 3

Laisser un commentaire

 

simao25 |
ECO---Blog |
La révolution de Marie Curie. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | expertpuproductionline
| Les combinaisons de natation
| BEAUCOUP de voies...un seul...