Les intégristes de la physique quantique.

Posté par Roger Robert le 2 avril 2012

Depuis la sortie de ma vidéo, qui avait pour but de faire comprendre aux fainéants de la lecture, que mes idées tiennent la route, les attaques redoublent.
Les fainéants de la lecture sont également des fainéants du visionnage, parce que ce que j’y évoque n’est pas conforme aux saintes écritures de la physique dite « moderne ».

Comment osez-vous prétendre démontrer que je sois dans le faux, alors que vous n’écoutez que ce que vous racontez ?

Aucun domaine intellectuel n’oserait juger des propos contradictoires sans les connaître, ce serait de la malhonnêteté. Bien au contraire, ils les utilisent pour démontrer leur validité ou non !
Certes la politique peut utiliser des arguments fallacieux pour dénigrer des idées, mais là, c’est le domaine de la politique !

Les intégristes de la physique quantique. dans Action acceleration Quantique1

Or, le domaine scientifique devrait posséder des outils plus honnêtes parce que vérifiables aisément.
Mais la physique possède la vérité. Du moins, les sciences physiques, au pluriel car, que ce soit la physique des particules, la physique quantique relativiste ou non, les vérités sont multiples. Et les confrontations d’experts tournent au pugilat dans lequel personne ne sort gagnant et surtout pas la science.
Ces débats restent stériles parce qu’aucun n’essaye de comprendre où sont ses propres erreurs !
Mais vous êtes tous dans l’erreur la plus totale !
A avoir supprimé la compréhension, au détriment du seul résultat mathématique, vous ne voyez plus que vos équations ne sont que des boucles dans lesquelles vous tournez en rond.

Vous mesurez une grandeur sur la base d’une observation et entrez cette grandeur dans une formule magique qui sert à prédire l’observation de départ. Vous validez ainsi votre formule qui devient votre « théorie ». Mais vous ne prenez plus le recul pour constater que vous tournez en rond.

Dans cette escalade à bidouiller des relations, que vous ne maîtrisez plus, vous obtenez un résultat stupéfiant : Notre Univers serait issu d’un concours de circonstance miraculeux, qui ne peut être que l’œuvre d’une divinité…
Or, si le résultat de vos bidouillages est égal à 1,000… avec un très grand nombre de décimales après la virgule avant de trouver un nouveau chiffre, c’est parce que vous divisez une grandeur par elle-même et vous ne le voyez plus. Vous ne distinguez plus rien parce que les noms des grandeurs ont évolué au gré des tripatouillages incompris.

Pour vous démontrer comment il est facile de se tromper, je ne prends pas un exemple sorti de l’escalade de vos élucubrations incompréhensibles et invérifiables du monde de l’invisible, mais un plus simple du monde macroscopique : l’accélération.

Un accéléromètre ne mesure pas une accélération, mais réagit à une force inertielle, laquelle est interprétée, selon la seconde loi de Newton, pour en déduire une accélération.
Puis, pour valider que la force est proportionnelle à l’accélération, comme prédit par la seconde loi, nous utilisons cette « accélération » pour calculer cette force d’inertie.
Encore une fois, cet exemple montre que nous tournons en rond.

Or, l’accélération n’est pas la grandeur qui influence la force d’inertie pare qu’elle agit sur la vitesse en fonction du temps tandis que la force d’inertie requiert une grandeur qui est fonction du déplacement, donc une grandeur spatiale.

Mes démonstrations sont accessibles librement et sont d’un niveau Bac-1. Elles ne sont pas du style de vos divagations intellectuelles, elles sont simples et logiques. Il faut uniquement les LIRE pour les comprendre.
Et si vous pensez qu’elles sont fausses, démontrez le, mais avant d’entrer dans ce combat, lisez la totalité parce que les preuves sont de mon côté et elles apparaissent noir sur blanc.

Vos insultes et votre dénigrement sont à la hauteur de VOTRE science, nuls !

Cessez de revendiquer les grandes inventions, les grands progrès technologiques, vous n’y êtes pour rien…

La physique moderne est la honte de la pensée intellectuelle scientifique et le XXe siècle ne sera pas lumineux, mais le BIG-PLOUF de la science. Ces sciences ont atteint les abîmes de l’intelligence.

Roger Robert

 

17 Réponses à “Les intégristes de la physique quantique.”

  1. gh dit :

    disons que jusqu’ici rien ne va a l’encontre de la theorie actuelle.
    quand des scientifiques font une experience qui ne correspond pas a ce que l’on attend, on ne la modifie pas pour qu’elle colle a la reailté on adapte juste la theorie en consequence.
    votre MAES est nul, j’ai regardé la video et lu votre livre et …
    c’est hallucinant de manque de preuve.
    revenez quand vous aurez des expériences qui attestent ce que vous dites; la physique quantique en a beaucoup.
    si vous prouvez votre theorie les gens vous ecouterons sinon, non. c’est pas plus simple.
    personne ne vous attaque vous mais votre théorie sans preuve.
    c’est comme si je dis : « roger robert a assassiné kennedy ». dit comme ca ca vaut rien. ben c’est pareil pour votre théorie (qui en plus repose clairement sur un manque de compréhension de votre part d’une grosse partie des sciences…)
    si en plus je maintien mon accusation bidon et que j’insulte ou meprise ceux qui essaye de me resonner, ça va énerver les gens (et vous notamment) mais si j’apporte des preuves les gens écouterons et vous baisserez la tête.

    enfin vous vous dites scientifiques et passez votre temps a dire que les scientifiques sont nuls (en résumé) je ne comprends pas…

    • Roger Robert dit :

      Bonjour,
      Vous réclamez des expériences, mais j’en ai des milliers!!!
      Toutes les expériences que font les scientifiques avec la description des observations sont accessibles à tous et j’utilise ces expériences.
      La seule différence réside dans l’interprétation donnée à ce qui produirait de tels constats. Et ces interprétations sont liées aux hypothèses sur lesquelles se fondent les théories.
      Donc au lieu de dire que toutes les théories sont exactes, il faut se poser des questions sur leur pertinence, parce qu’entre l’époque où de nombreuses hypothèses ont été émises, l’observation a grandement évolué et le scientifique doit sans cesse reconsidérer ces hypothèses.
      Mes théories reposent sur des preuves et c’est votre manque d’ouverture d’esprit qui vous empêche de les voir.

      Vous prétendez avoir lu mon livre, alors que je sais que ce n’est pas vrai. Si vous êtes physicien, comme vous le paraissez à défendre la physique quantique, je sais que votre discipline est trop restreinte pour que vous daignez voir les fondements de la mécanique. Or, c’est avec cette mécanique que je démontre que les bases de notre savoir sont friables. L’accélération est une grossière erreur et la MQ l’utilise pour fonder ses théories. Comme je l’ai déjà dit, une erreur dans notre monde visible ne peut pas devenir une exactitude dans votre monde de l’invisible.

      Je critique le monde des scientifiques, parce qu’un scientifique évalue une alternative face à ses connaissances et ne peut pas rejeter, comme vous le faites, un ensemble de théories qui se démarquent par leur cohérence.
      Et les physiciens sont toujours les plus forts à ce jeu, parce qu’ils détiennent la vérité et insultent ceux qui osent contredire ce dogme. Mon dernier salon du livre à Genève m’a démontré cette attitude, cette hargne, cette arrogance…

      Si vous voulez me prouver que vous êtes un scientifique, comparez mes affirmations, sur la base des hypothèses que j’émets, face à toutes les observations à disposition et retenez les explications qui sont les plus cohérentes.
      Inutile de me dire que le modèle de Bohr est caduque, revenez à des considérations plus basiques. Par exemple, des charges électriques de même signe se repoussent selon la loi de Coulomb, alors ce n’est pas aux mathématiques de prétendre qu’une paire d’électrons peut cohabité en un lieu parce qu’on change la valeur d’un spin. Vous voyez ce que je veux dire.
      Avec cette démarche, vous constaterez que ce que je raconte pour le monde macroscopique est applicable au monde microscopique. Il n’y a plus la place pour 2 sciences, mais une seule parfaitement logique.

  2. gh dit :

    mais monsieur, c’est la que vous n’avez rien compris (notamment) : les paires d’électrons ne cohabitent pas ! les électrons ne sont pas au même endroit !
    la théorie actuelle tient compte de ça, même lorsque l’on parle de liaison, révisez les fondamentaux de la théorie actuelle d’abord…
    Dans votre vidéo et dans votre livre vous n’arrêtez pas de dire ça. mais vous partez d’une mauvaise interpretation.
    quand aux preuves, c’est pas a moi de perdre du temps a demontrer votre theorie, c’est a vous.
    parce que c’est bien gentil de dire ça c’est comme ça et vous vous trompez mais il n’y a jamais ou presque d’exemple concret d’experience prouvant vos dire.

    de plus, non, je ne suis pas dans la physique quantique. cependant j’en connait un bout, je connais aussi votre théorie et franchement malgré l’effort fait pour essayer de comprendre(evidemment vous allez dire que ce n’est pas vrai) et bien dès les premières pages de votre livre et les premières minutes de votre vidéo on voit bien qu’il vous manque de grosses bases de physique et chimie.
    je n’ai pas a prouver que je suis un scientifique, vous oui, donc reprenez votre paragraphe qui dit ça et appliquez votre discours a vous meme, déjà…
    dernier point : comment expliquez vous la variation du band gap pour les objets nanoscopique?

    enfin je n’ai jamais dit que les theories sont exactent : ce sont des theories ! elles evoluent au fil du temps et SURTOUT DES EXPERIENCES ! ce que vous ne faites pas. les scientifiques sont ouverts aux changements quand on prouve les theories par des resultats.
    enfin, je ne vais pas aller plus loin. j’ai des choses plus importante a faire.
    enfin, je vous propose a vous d’etre plus ouvert et d’essayer de comprendre que les electrons ne sont pas tous sur la meme orbite comme sur votre modele en plastique, evidemment qu’ils ne peuvent pas se croiser !! vraiment, j’essaie de comprendre mais la,
    vous avez trop de lacunes dans les bases (et vous le dites :  » c’est parce que je ne comprenais pas que j’ai trouvé une autre théorie », c’est vous qui adaptez la theorie a vos competences)ou alors un esprit trop obtus et le refus d’avoir passé tant de temps à ecrire et travailler sur ça pour ouvrir les yeux…
    du coup, la personne peu ouverte, c’est vous, nombreux ont essayé de vous comprendre et très peu (des non scientifiques ou alors des pseudo scientifiques) on « réussi », en effet quand on voit les erreurs dans les fondements de la chimie et de la physique dès le debut du livre et de la vidéo, et bien, on n’a pas envie d’aller plus loin, pourtant je l’ai fait et je vous le repete, reprennez les bases (prenez des cours si vous n’y arrivez pas tout seul ou lisez les cours de votre fils) et vous verrez que des le debut vous etes dans l’erreur.

    • Roger Robert dit :

      En quelques mots vous me démontrez l’incohérence de la physique actuelle.
      Vous prétendez que les électrons ne forment pas des paires, alors que pour les relations mathématiques, elles les considèrent ensemble. C’est là que repose l’absurdité de la physique quantique, vous prétendez quelque chose et vos maths ont besoin du contraire. Cette science ne cache pas sa sottise en inventant le principe de décohérence, soit son incohérence.

      A une époque les savants, de véritables penseurs scientifiques, se chamaillaient autour de l’aspect ondulatoire ou corpusculaire de la lumière. Maintenant, plus personne n’essaye de comprendre, elle est les 2 à la fois, tout dépend de la relation qu’on veut utiliser. De ce fait, les relations établies sur la base des observations, sont exactes et d’horribles théories sont ainsi validées.
      Si ce corpuscule est trop volumineux pour passer au travers de ce trou, pas de problème, il y a l’effet tunnel et mettez votre logique au rencard, les maths nous disent que c’est ainsi !
      Si l’énergie n’est pas conforme aux prédictions, pas de problème, on fait apparaitre un peu d’antimatière qui annihilera ou non le surplus si nécessaire. Rien à comprendre, mais les maths détiennent la vérité et démontrent qu’il y a eu cette absurdité de quelque chose qui apparait et disparait.

      Non, je connais les théories actuelles, et je n’ai pas la croyance suffisante pour admettre autant d’imperfections. Bien sûr, vous êtes comme les autres, si je n’admets pas d’être aussi crétin pour entrer dans une religion aussi indigeste, vous me conseillez de retourner me faire un lavage de cerveau pour perdre mon sens logique.
      Inutile de faire l’étalage de tout ce qu’expliquerait la MQ, je ne réfute pas les observations (si elles sont indiscutables) mais je rejette les interprétations qui en sont données. Et si le modèle mathématique permet de prédire le comportement, c’est qu’il est venu s’établir en fonction de l’observation.

      Vous dites que j’ai un esprit obtus, mais c’est le monde scientifique actuel qui à cet esprit. J’ai confronté TOUTES mes théories (celles qui sont dans le livre et celles qui viendront dans les suivants) avec les théories actuelles, chose que les physiciens ne veulent pas faire. Certains me l’ont dit ouvertement, parce qu’ils sont dogmatiques (selon leurs propres dires)!
      Les expériences je les ai toutes à disposition. Et plus fort que les expérimentateurs, je n’admet pas béatement ce qui se déroulerait à l’intérieur d’un instrument et annoncé par le fabricant, j’ai essayé de comprendre ces instruments en regardant la technologie qui les constitue.
      Au lieu de me conseiller de relire des cours, regardez un peu mieux la vidéo, vous verrez qu’on parle des orbites plus grandes !!!

      Vous avez lu mon livre (selon vos dires), alors que pensez-vous de la raideur du mouvement ? Ne serait-il pas intéressant de faire quelques nouvelles expériences au sein de ces laboratoires parfaitement équipés et souvent en manque d’imagination pour faire de la « recherche » ?

    • Roger Robert dit :

      Autre chose, vous me dites que je ne comprends pas la chimie ! Mais moi j’arrive à expliquer pourquoi les flocons de neige se forment sur une base hexagonale, la chimie non.
      Pourquoi les premiers canons à neige devaient pulvériser de l’eau de l’air ET des poussières, voire des bactéries ? Uniquement parce que la chimie à besoin de ça pour expliquer ces géométries. Et si les canons à neige se dispensent maintenant de cette poussière, la chimie prétend que c’est celle déjà contenue dans l’air et refuse d’admettre l’évidence. L’évidence qu’elle n’a pas tout compris parce que son modèle atomique est faux !

      Si les scientifiques sont aussi critiques envers leurs théories que vous le dites, alors qu’ils le démontrent et qu’ils ne cherchent plus de faux arguments devant certaines évidences.

  3. gh dit :

    un dernier point, si le noyau tourne, les electrons sont t’ils statiques?
    si le noyau ne tourne pas, comment expliquer la rmn.
    si les noyaux ne tournent pas, les electrons tournent?
    si ils ne tournent pas, comment expliquer la rpe?

    enfin avez vous imaginé que les electrons on différentes orbites et des trajectoires qui n’ont rien a voir avec des cercles?
    votre modèle tombe déjà a l’eau en 2 minutes…

    • Roger Robert dit :

      Si les orbites ne sont pas des cercles, la force d’inertie centrifuge n’est plus constante et le modèle de Bohr se casse la gueule, entrainant avec lui le modèle quantique. Lequel admet en parole le déplacement des électrons sur des trajectoires circulaires, tandis que les maths considèrent qu’ils sont immobiles. Oui, pour elles ils sont dans un nuage de probabilité de présence selon l’orbitale qui le décrit, donc dans une zone fixe et statique.
      Pour le physicien il explique que les électrons tournent alors que ses maths disent le contraire.

      Tout ceci valide davantage le Modèle de l’Atome à Électrons Statiques ! Parce qu’il y a un seul langage et celui-ci est compréhensible car cohérent.

  4. gh dit :

    vous demontrez dans ces propos vos lacunes.
    ce n’est pas a moi de prouver ou refuter votre theorie.
    en l’absence de preuve elle est bancale.
    « une zone fixe et statique »… cela ne veupas dire que les electrons sont immobiles.

    vous demontrez le MAES avec un argument (« ils ne peuvent pas se croiser sur la meme orbite ») et apres vous parlez d’orbites plus grandes? c’est pas cohérent vous demontez vous même votre theorie.
    sortez moi la formule mathématique qui dit que les electrons sont ensembles.
    associés oui, « dependant » l’un de l’autre mais a bonne distance.
    pas ensemble.

    pensez vous que les physiciens qui ont pondu la MQ n’ont pas pensé aux repulsions electroniques? la theorie en tient compte je n’ai pas connu de prof de physique quantique qui ne le precisait pas.
    merci pour vos reponse, qui ne repondent pas au questions posées d’ailleurs.
    mais qui prouvent encore et encore que vous avez un probleme de comprehension de la science.
    relisez vos cours et peut etre (j’en doute) les comprendrez vous maintenant.

    de nombreuses recherches sont faites les deux théories et trouver le lien entre elles afin d’unifier tout ça. les physiciens ne sont pas plus betes que vous. ils savent aussi qu’il y a deux physique et que c’est pas le top mais une chose est sure ce n’est pas votre theorie qui va unifier tout ca car elle part d’une incompréhension par son auteur des bases de la physique et de la chimie…
    dans un prochain livre je m’attend a ce que vous disiez que la terre est au centre de l’univers et fixe aussi…^^

    • Roger Robert dit :

      Sachez Monsieur, que je démontre ce que je dis, mais pour le voir, il faut faire l’effort d’entendre, or vous et les physiciens êtes obnubilés par votre « savoir » alors vous rejetez systématiquement ce qui n’est pas conforme à la pensée unique inculquée et imposée. La MQ a bafoué la logique scientifique, elle est incohérente et pour convaincre les moutons de ses bien-faits, elle s’attribue toutes les découvertes technologique du XXe siècle, alors que cette théorie y est pour rien.

      Ne soyez pas stupide et regardez la vidéo sans vos a priori et vous verrez que nous ne sommes pas inconstants lorsqu’on parle du croisement impossible avec des orbites semblables, tout comme avec des orbites différentes.
      Vous dites qu’une paire d’électrons ne veut pas dire qu’ils sont ensemble, ils sont associés à bonne distance ! Lisez ce que vous écrivez et vous en déduirez une logique bien étrange !

      Je doute que les physiciens se soient tous interrogés sur la répulsion électrique avec un esprit logique. Il faut dire qu’il était plus simple de dire qu’un corpuscule se transforme en onde et comme cela il y a une réponse qui ne fatigue pas trop les méninges.
      Je n’ai pas de problème avec la science parce qu’elle devient logique lorsqu’elle est revisitée. Ce sont les pseudo-scientifiques qui sont le problème de la science. Vous n’êtes plus des scientifiques mais des esprits littéraires qui appliquez sans réfléchir des règles mathématiques tout comme il faut appliquer des règles grammaticales. Vos exceptions qui confirme la règle sont vos paradoxes.

      Pourquoi avoir 2 physiques ? Uniquement parce qu’une est totalement à côté de ce qu’elle tente d’expliquer.
      Les physiciens actuels sont comme les savants à l’époque du géocentrisme, ils détiennent la seule et unique vérité et le refus qu’ils démontrent à ne rien vouloir considérer d’autre, témoigne qu’ils sont de la même catégorie que les inquisiteurs…
      Relisez la fin de mon livre, si vous l’avez et vous constaterez que je suis loin de partir dans les absurdités d’un Univers centré autour de Terre.

      Et concernant la raideur du mouvement, qu’elle est votre opinion ?

  5. gh dit :

    le modele de borr est un modele. un schema. un dessin, rien de plus.
    comment expliquez vous la fluorescence? et la phosphorescence?

    • Roger Robert dit :

      Je les explique bien mieux que le charabia qui est raconté autour, mais cela viendra avec le second volume. Vous y découvrirez pourquoi il y a une telle organisation autour de l’électron et vous comprendrez ce qu’est la polarisation de la lumière et bien d’autres choses…
      Mais pour l’instant, il y a déjà assez de sujets avec ce premier volume, parce qu’il y a l’éther et la pesanteur, en plus, sujets pour lesquels vous n’avez rien objecté encore.

  6. Pellegrino PEPEJUL dit :

    Dans tous vos propos remplacez « les scientifiques » par « Roger robert » et ça marche très bien aussi !!!

    • Roger Robert dit :

      Un petit conseil Pépéjul, la plateforme de mon blog enregistre les adresses IP de ceux qui votent et si vous laissez un commentaire, il fait le lien avec le pseudo de cette adresse.
      Sur les 53 votes pour dire que c’est un scandale, vos pseudos apparaissent approximativement une trentaine de fois !
      Que vous utilisiez votre adresse IP flottante pour montrer que vous seriez nombreux à désapprouver mes idées, n’est pas le signe d’une personne intègre et honnête !

  7. Pellegrino PEPEJUL dit :

    Mais qu’est ce que tu racontes…. chaque fois que le blog me propose de voter je choisis « c’est un scandale » car c’est ce que je pense… si mon adresse IP change ce n’est pas de mon fait (qu’est ce que j’en ai à faire que vous sachiez que j’ai voté 36 fois !)

    Il faut être tordu soi-même pour penser que les gens se cachent ou utilisent des stratagèmes… si votre blog propose 50 fois le choix dans le vote je voterai 50 fois pour c’est un scandale…

    • Roger Robert dit :

      Un SONDAGE permet de se faire une idée sur un panel de personnes (de visiteurs de ce blog), et non pas sur un seul individu !
      Votre attitude avec ce sondage, tout comme l’ensemble de vos commentaires, démontrent vos intentions. Critiquer, rabaisser, insulter et ce, sans rien connaitre. De toute façon vous n’avez pas le bagage intellectuel suffisant pour agir autrement.
      Monsieur Pellegrino vous êtes NAC ! (Nul A Chier)

  8. gh dit :

    « ils sont associés à bonne distance » : c’est exactement ça, ils servent le même but.
    si vous ne voulez pas comprendre je n’y peut rien.
    arretez de dire que l’on ne veut pas comprendre, le but du scientifique est de comprendre pas de vous empecher de devoiler votyre splendide theorie qui bouleverserai le monde et nous prendrait notre pouvoir énorme sur les foules…lol
    on s’en tape.
    moi j’ai essayé de comprendre et j’ai compris que c’est du vent.

    bye !

    • Roger Robert dit :

      Désolé gh, mais je ne comprends pas. Si une paire d’électrons signifie qu’ils sont à bonne distance l’un de l’autre, pour moi ils ne forment plus une paire.
      De mon côté, j’applique une logique évidente, tandis que vous « admettez » des affirmations illogiques. Et le « scientifique » actuel fonctionne comme cela, en prétendant que les affirmations de la quantique sont logiques en regard d’un monde microscopique qui serait totalement différent, étrange, donc illogique par rapport à nos observations quotidiennes que nous offre notre monde réel.
      Or, avec le MAES, je démontre qu’en appliquant toujours la même logique, il n’y a plus deux mondes différents, mais un seul avec des comportements qui ne demandent jamais d’admettre l’invraisemblable.

      Ne pas vouloir faire l’effort d’être critique envers les affirmations douteuses, démontre que le dogme scientifique fonctionne à merveille et que les moutons ne s’en aperçoivent plus.
      Ce n’est pas ce genre de science que j’aime, ni même pour ceux qui cherchent à la comprendre.

Laisser un commentaire

 

simao25 |
ECO---Blog |
La révolution de Marie Curie. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | expertpuproductionline
| Les combinaisons de natation
| BEAUCOUP de voies...un seul...