• Accueil
  • > Newton
  • > Interview dans « Science et Inexpliqué ».

Interview dans « Science et Inexpliqué ».

Posté par Roger Robert le 1 mars 2012

Le journal « Science et Inexpliqué » m’a accordé une interview. Son rédacteur en chef, Nicolas Montigiani, a réussi à résumer ce très long entretien d’une façon assez agréable à la lecture.

Interview dans

L’accroche :  » SCIENCE – La gravitation de Newton est fausse ! » donne le ton.
Même si les 4 pages ne sont pas suffisantes pour tout résumer, elles le sont toutefois pour comprendre ma démarche intellectuelle qui m’a permis d’en arriver à démontrer l’erreur de Newton.

Disponible dans les librairies en France, ou via le lien Journaux.fr .

Un grand merci à Nicolas Montigiani qui me donne la parole, alors que bons nombres de ses confrères n’osent pas s’opposer aux seigneurs de la science, les physiciens, qui détiennent la seule et unique vérité. Ses confrères se reconnaitront car ils savent de qui je parle !

Roger Robert 

img319 dans Roger Robertimg320 dans Sciences revisiteesimg321img322

9 Réponses à “Interview dans « Science et Inexpliqué ».”

  1. c.isme dit :

    Toute mes félicitations. Eliminer les intermédiaires de trop y’a que ça de vrai.

    Exemple;

    http://realinfos.wordpress.com/2012/03/05/grece-le-mouvement-des-patates-declare-la-guerre-a-la-vie-chere

    • Roger Robert dit :

      Merci C-Isme pour ce lien très intéressant.
      Le commerce spéculatif vivra bientôt ses derniers jours d’arnaque honteuse !

  2. gour bi dit :

    bjr mr
    je viens de découvrir votre site,et je trouve interessant pour un lien de science,je souhaite que vous m’en doctrinez de vore savoir

    • Roger Robert dit :

      Bonjour Gour bi,
      Oui, la science est intéressante lorsqu’elle est expliquée simplement et correctement.
      C’est seulement le terme « endoctriner » qui me gêne, car je ne demande à personne de CROIRE ce que je raconte, mais simplement de comparer mes propos avec les « vérités » scientifiques enseignées.
      Au plaisir de découvrir votre site lorsqu’il se complètera.
      A +

  3. Victor Hugo dit :

    Salut Mr Robert
    Je tiens tout d’abord à vous féliciter pour votre courage .Remettre en question ainsi les idées établies depuis des siècles nécessite une audace assez stupéfiante .Cependant laissez moi laisser 2 ,ou 3 commentaires par rapport a votre video sur le modele atomique

    Premierement ,la force electrique exercée par les protons sur les neutrons est une force centrale .
    Donc La charge totale des protons contenus dans le noyau étant unifromement distribués sur le volume de la sphère du noyau , chaque élement infinitesimal de charge, ,exerce donc une force sur les électrons .Aussi la force exercée sur chaque est la somme vectorielle des forces exercée par tous les élements de charges selon le principe de superposition
    Ainsi Il est donc nécessaire que l’electron tourne autour du noyau dans un orbitre défini afin d’ assurer une certaine équilibre
    Si les electrons sont statiques comme vous dite , vous et votre fils , la matiere n est donc pas stable ,c’ est a dire qu’ a un moment donné , l’electron va finir par s’ecraser sur le noyau vu la force d’attraction qu`elle subit . Selon votre modele , vous et moi , et toute la matiere contenue dans L`univers aurait été desintegrée depuis longtemps

    Votre modele n’ a donc aucun sens logique

    Deuxiemenent , si les electrons sont statiques comme vous le prétendez , il n ya donc plus de moment dipolaire magnetique ,
    Comment expliquez vous dans ce cas l’existance des aimants naturels ou aussi l’action des champs magnetique sur du fer ?

    Selon ce que j`ai pu comprendre , ce que vous rejetez c`est la rigueur mathématiques des théories physiques dans l’ossature de la science moderne . Je vous répond à cela que les mathematiques constitunte un moyen d’abstraction assez éfficace permettant de modeliser les phénomenes physiques ou naturelles , de les traiter de facon précise afin d’obtenir des résultats qu’on va soumettre au test de l’experimentation

    Ce que je ne comprend pas non plus , c’est que vous utilisez à votre guise les assises de la sience moderne , assise que vous etes en train de soit disant critiquer .Decidez vous , si c,est bon ,c’est bon ,si c’est pas bon , c’est pas bon
    Dans cette video ,vous parlez du fait que les electrons se repoussent .Bien sur qu’il le font , personne n’a dit le contraire .Et on sait aussi que la force elastrostatique entre deux electrons est proportionnelle au carré de leur distance , personne ne l’a jamais dit le contraire

    Troisiement , J’ai pu comprendre selon vous dire que vous rejetez l’hypothèse de l’existance de la charge électrique
    Je vous rappelle qu’a partir des années 1960 , les progres techniques se sont decoulés d’une applications de la comprehension des phénomenes
    Des ingenieurs issus de formations fondamentales (inegnieur physiciens , chimistes , electriques , electroniques) appliquent leur connaissances fondamentales (dont vous pronnez la fausseté) pour des applications utilisée dans les jours .Si l’hypothese de la charge électrique est fausse comme vous dite , donc la téle ni le transistor a la base de nos ordinature (inventé set construit sur cet hypothèse `)n`existe pas .Donc vous n’avez pas publié vos videos sur youtube , puis moi je ne suis pas en train de les commenter

    .Tout en appreciant votre sens critique , je vous invite donc a ameliorer votre niveau de mathematique et de physique élementaire , afin de comprendre certaines idées fondamentales , puis la vous pourriez commencer a penser les remettre en question

    • Victor Hugo dit :

      * premierement la force electrique exercé par les protons sur les electrons

    • Roger Robert dit :

      Bonjour « Victor Hugo »,

      Je ne suis, généralement, pas très regardant sur l’orthographe et la grammaire française, par contre, lorsque quelqu’un usurpe le nom d’une personnalité, et en l’occurrence, un Grand homme de lettre, j’attends qu’il soit en mesure de respecter l’Art de ce personnage !

      Tout en appréciant votre sens critique envers mes théories, je vous invite donc à améliorer votre attention en visionnant ces explications ! Vos reproches montrent que vous n’avez pas écouté !

      Premièrement, si l’interaction entre les protons et les électrons est une force d’attirance, due à des charges électriques opposées, l’interaction entre les électrons est, par conséquent, une force répulsive. S’ils se repoussent mutuellement, ils peuvent parfaitement s’organiser de façon statique autour d’un noyau qui les attire.

      Je ne rejette pas l’existence des aimants, j’explique leur formation par la mise en série des Faisceaux magnétiques (des électrons et des protons).

      Nous avons besoin des mathématiques pour justifier notre bonne compréhension de la théorie admise, et ceci, en prédisant des observations futures. Mais il ne faut pas que ces maths partent dans une dérive, or, dès l’établissement des premières relations de Newton, on a interverti une grandeur temporelle en lieu et place d’une grandeur spatiale, on a confondu l’action et l’accélération !
      Si les bases élémentaires sont déjà erronées, comme je le démontre dans le livre, il est impossible de les complexifier dans l’espoir qu’elles deviennent justes. Et c’est là que les sciences modernes (que je ne prends jamais en guise d’assise !) sont parties dans une dérive où plus rien n’est expliqué, ni même explicable. C’est cette dérive que je critique avec des arguments justifiés.

      Toutes les découvertes techniques sont liées aux expériences, à l’observation des phénomènes, de leur reproduction et de leur amélioration. La théorie interprète ces phénomènes selon les hypothèses admises.
      Pour chacun le courant électrique est un flux d’électrons, parce qu’il repose sur l’hypothèse d’être doté d’une charge électrique. Or, comment peut-on expliquer ce déplacement d’électrons au sein de la matière, s’ils se repoussent avec ceux qui sont autour des noyaux et qui forment la matière ?
      Oui, il y a les réponses de la physique quantique, les électrons ne respectent plus cette force répulsive et le tour et joué. Est-ce faire de la science que de tricher de la sorte ?

      Avant d’essayer de me donner une leçon, regardez la ou les vidéos avec plus de curiosité, et vous constaterez que mes critiques, envers notre connaissance, sont parfaitement fondées.

  4. landjeff dit :

    Mon cher Robert, vous avez absolument raison et je viens vous conforter dans vos recherches !
    L’univers est infini et éternel, il est rempli de particules éthériques et d’astres qui évoluent au sein de la galaxie tel un mouvement perpétuel.
    C’est en fait le soleil qui, en réalité est un aimant, qui a engendré les planètes.
    Avant de devenir étoile, le soleil, lui même produit d’une autre étoile, avait donc l’aspect de Neptune.
    Disposant de lignes de force, partant du pôle nord jusqu’au pôle sud et d’anneaux électriques sur lesquels circulent les électrons dans un sens et dans l’autre et qui sont sans cesse nourris par l’apport de particules éthériques (l’unique force de l’univers qui est électromagnétique et centripète) qui se transforment en électrons au contact des anneaux. Lorsque le flux d’électrons est suffisamment important, cela provoque une sorte de court circuit qui engendre une perle de ferronickel. Celle-ci évolue ensuite en proton et tourne sur elle même en suivant le sens de rotation de sa planète mère.
    Elle reçoit sans cesse les particules de l’univers et en même temps l’apport électrique des anneaux. Les électrons viennent se souder sur la masse qui est le noyau de chaque astre. Puis les naissances s’enchaînent…les anneaux s’éloignent au fur et à mesure…les satellites grossissent et tout en recevant l’énergie de leur planète mère, elle leur en apportent en retour. Ainsi arrive le moment où la rotation des satellites produit l’explosion de l’atmosphère de leur planète mère qui devient ainsi une étoile.
    Je vous laisse méditer là dessus en espérant une réponse de votre part. En attendant, je vous félicite pour tout votre travail que j’étudie attentivement. Amicalement L.R.

    • Roger Robert dit :

      Bonjour Landjeff,

      Que nos idées se rejoignent et démontrent les erreurs de la science actuelle, je dis oui. Par contre ce qui m’a amené à de telles conclusions diffère grandement de vos intuitions.
      Pour marquer ces différences, je vous explique mon point de vue :
      L’Univers est infini et éternel, ainsi que ceux qui le composent : les protons et les électrons.
      Les électrons libres constituent l’éther. Ils véhiculent des Rayons électrique et lumineux.
      Dans cet Univers statique, seules les galaxies passent par des cycles d’expansion et de contraction. Le cœur d’une galaxie est entièrement constitué de protons, et dans sa phase d’expansion, elle expulse de grande quantité de protons qui formeront une étoile, laquelle à son tour engendre des planètes.
      La combinaison des électrons autour d’une petite quantité de protons formant la matière.

      Pour que la matière soit stable, il faut des conditions de pression ad hoc. Autour d’une étoile, ou d’une planète, le noyau de protons (noyau astral) perçoit une « pression » d’éther qui progresse en direction de son centre. Pression d’éther qui forme le champ de pesanteur.
      Le proton et l’électron étant doté d’un Faisceau magnétique, les protons du noyau astral engendre le champ « magnétique » de l’objet céleste. (Ce n’est plus un noyau de ferronickel qui aux températures estimées n’a aucune chance d’être magnétique !)

      Ma vision du fonctionnement de notre Univers est logique, avec des particules physiques réelles qui réfutent ces éléments qui sortent du néant et y retournent (matière et antimatière). Le champ de pesanteur autour d’une galaxie explique ces observations qui obligent d’inventer la matière noire. Plus besoin d’énergie sombre sortie du chapeau du magicien qu’est devenu le physicien, tout est simple et logique.
      Notre Univers et simple et logique, c’est l’esprit « scientifique » qui s’est égaré…

      Je vous laisse méditer là-dessus !
      Cordialement

Laisser un commentaire

 

simao25 |
ECO---Blog |
La révolution de Marie Curie. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | expertpuproductionline
| Les combinaisons de natation
| BEAUCOUP de voies...un seul...