Lettre ouverte à Julien Pellegrino, alias Pépéjul.

Posté par Roger Robert le 24 décembre 2011

Lettre ouverte à Julien Pellegrino, alias Pépéjul. dans Dinosaures P%C3%A9p%C3%A9julJulien Pellegrino,

Vos agissements nauséabondes ont, depuis longtemps déjà, atteint la limite de l’inacceptable.
Vous inondez ce blog et tous les sites à caractères scientifiques que vous trouvez, de vos conclusions mensongères.
Vous y prétendez que vous auriez démontré mes erreurs !

Comment pouvez-vous juger mes écrits, alors que vous refusez de les lire ?

Cette remarque s’adresse également à tous ces intervenants, qui agissent de la sorte.

Un critique littéraire ne peut pas s’exprimer sur le contenu d’un livre s’il ne l’a pas lu, à moins d’être un charlatan. Un juge ne peut pas se prononcer sur la culpabilité ou non d’une personne sans connaître l’ensemble du dossier, à moins d’être un incapable…
Ce qui s’applique à tout un chacun, quel que soit son secteur d’activité, ne semble plus devoir s’appliquer au monde des sciences. On juge et on condamne ceux qui profèrent des paroles différentes à celles enseignées. On ne veut surtout pas voir ou entendre l’ensemble des idées qui conduisent à ces conclusions, on occulte, on critique, on invective, on dénigre…

Sommes-nous revenus à l’époque de l’inquisition où on torturait et on montait sur le bûcher ceux qui s’opposaient au dogme religieux ?
La parole scientifique n’a-t-elle aucun argument à faire valoir pour affronter objectivement la controverse ?
Doit-elle se retrancher derrière des agissements dogmatiques ?

A lire vos commentaires et ceux d’autres qui se prétendent pompeusement « scientifiques » la réponse est affirmative !
J’ai honte de ce monde scientifique, car j’ai l’esprit scientifique contrairement à vous. Je sais lire le contenu d’un article et en tirer ma propre impression sur la véracité ou non de ce qui y est écrit. Ce n’est pas parce qu’une personne est médiatiquement connue, ou qu’elle sort de je ne sais quelle université, qu’elle dit obligatoirement la vérité.

Pour vous donner un exemple parmi tant d’autres, je prends celui des prétendues exoplanètes fraîchement découvertes.
Les étoiles autour desquelles orbiteraient ces planètes, sont tellement éloignées, qu’il n’y a pas de parallaxes trigonométriques, il donc est impossible de déterminer son éloignement sans poser quelques valeurs invérifiables.
De plus les prétendus transits (passage de la planète devant son étoile) sont plus que douteux en regard du nombre de pixels que représentent ces tous petits objets célestes. En complément à cette « information » litigieuse, ils prétendent en déduire la distance orbitale !!!

Quelle formule mathématique miraculeuse pourrait prétendre arriver à ce résultat, alors qu’il n’y a que des inconnues ?

Seules des allégations mensongères peuvent prouver, aux crédules, que les rois de la NASA voient l’imperceptible, bref ils voient l’invisible. Non, le mensonge est légion, car il faut faire rêver les gens pour que les subventions (leurs impôts) continuent à alimenter ces « recherches », et vu qu’ils ne peuvent rien trouver il faut déblatérer des mensonges de plus en plus gros, tout en tapant sur ceux qui tenteraient d’ouvrir les yeux des crédules. S’ils ne peuvent pas le faire directement, ce sont leurs sbires qui s’en chargent, les Pépéjuls qui « savent » tout…

J’ai essayé de répondre, en toute sincérité, à l’ensemble de vos attentes, mais votre mauvaise foi vous aveugle. Vous enseignez auprès d’ado et en avez pris leur esprit. Faire un pari d’un milliard d’Euros en est bien la preuve.
Votre malhonnêteté va jusqu’à transformer vos « coquilles » à votre avantage, comme si elles émanaient de mes réponses.
Vous vous présentez comme un médecin car vous faites votre propre diagnostique sur ma santé mentale ! De quel droit ? N’est-ce pas encore une déviance de la « méthode scientifique » qui vise à réfuter tout ce qui n’est pas conforme à la seule et unique pensée que chacun doit recevoir. Ne réfléchissez plus, appliquez bêtement ce qu’on vous enseigne car la vérité est comprise uniquement par l’élite, ceux qui ont été élus par leurs pairs !

Ma rancœur envers ce monde scientifique est dû à vous en particulier, mais aussi à tous ceux qui, sous le couvert de l’anonymat, ne ménagent pas la grossièreté pour rabaisser le contradicteur. L’effet de meute joue également un rôle important. Telles des bêtes enragées, chacun y va de sa gentillesse, détournant la discussion de son sujet. Sans compter ces clowns qui font rire la galerie et qu’importe la valeur de leurs propos tant que le coup de poing est orienté dans la même direction…
Les débats sur ce blog, sur SLT, sur Knowtex, sur Maxiscience et sur d’autres, ne sont que le reflet d’un monde scientifique aux aboies.
La physique nucléaire, la physique des particules, la physique quantique, les théories de la relativité, bref l’ensemble des sciences dites « modernes », ont montré les limites de la décadence intellectuelle. Mais il ne faut pas les bousculer, car il y a des millions de « scientifiques » qui en vivent.
C’est comme ce monde de la finance qui anéantit notre civilisation et qu’il ne faut pas déranger, car 1% de la population s’engraisse au détriment des autres. Il ne faut rien dire, car ils ont tous les pouvoirs, même celui d’imposer la politique que les dirigeants élus s’empressent d’appliquer…
La déchéance intellectuelle est à tous les niveaux !
Ce n’est pas présomptueux de ma part, car mes propos sont logiques et compréhensibles par tous ceux qui les entendent et qui souffrent de ce qu’on leur impose !

Si vous voulez vous exprimer sur mes idées, ayez la grandeur d’esprit de commencer par les lire entièrement et correctement. Ceci n’est que l’engagement que vous aviez pris si je mettais mon livre en accès libre sur Internet. Il est entièrement visible sous l’onglet [Contenu du livre]. Certes, quelques pages requièrent un mot de passe, que je donne volontiers à qui en fait la demande. Je procède ainsi, car toute œuvre littéraire est soumise à des droits d’auteur, alors cette requête impose de se dévoiler légèrement et ne peut déranger que les anonymes qui désireraient enfreindre cette règle.

Cet article parce que, pour la première fois, j’ai été contraint de modérer et de bloquer des commentaires sur ce blog, et c’étaient les vôtres !
Il devenait insupportable de voir véhiculer autant de sarcasmes et de mensonges. Être traité de la sorte sans que les réponses soient considérées honnêtement et franchement, devient révoltant. Tout être humain accepte une certaine forme de raillerie dans des limites, mais ça lui fait mal !
Votre inconscience ne vous permet plus de voir vos exagérations, votre méchanceté qui devient de la haine !

A bon entendeur !

Roger Robert

2 Réponses à “Lettre ouverte à Julien Pellegrino, alias Pépéjul.”

  1. Pellegrino Julien dit :

    BLA BLA BLA…. vous vous êtes fait plaisir ?

    Joyeux Noël !

  2. Pellegrino julien dit :

    Roger Robert vous êtes décédé en novembre 2012… je suis bien triste d’apprendre votre disparition. Malgré notre profond désaccord sur tout j’avais une certaine tendresse pour votre folie. Mes pensées vont vers votre famille. Reposez en paix…

Laisser un commentaire

 

simao25 |
ECO---Blog |
La révolution de Marie Curie. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | expertpuproductionline
| Les combinaisons de natation
| BEAUCOUP de voies...un seul...