L’économie revisitée !

Posté par Roger Robert le 4 novembre 2012

L’économie n’est pas une discipline des sciences naturelles, elle fait partie des sciences humaines, donc celles qui font appel à l’esprit humain et ses croyances.

Malgré cela, certaines affirmations peuvent être assimilées à des théories, et contrôlées de la même manière que toutes les autres théories. Il en résulte des conclusions qui démontrent, une fois de plus, les erreurs de la réflexion humaine.

MALHEUREUSEMENT, contrairement aux « sciences naturelles », l’économie arrive à TOUT détruire, allant jusqu’à l’anéantissement, une fois de plus, de notre civilisation,… mais dans ce monde globalisé, la civilisation est l’humanité.

Donc dans cette vidéo, je dénonce les agissements ignobles de « ces maîtres du monde ».

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Roger Robert, Sciences revisitees | 3 Commentaires »

L’expansion terrestre

Posté par Roger Robert le 26 septembre 2012

Dans cette vidéo, je reviens sur cette théorie qui explique la géologie du globe. Elle est évidente, et pourtant elle reste occultée et dénigrée.

Quand est-ce que les scientifiques se remettront à faire de la science ?

Image de prévisualisation YouTube

 

A la fin de la vidéo, lorsque j’évoque le passé de l’humanité, il faut savoir qu’il y a une multitude de preuves qui démontrent que notre histoire est bien plus inintéressante…
… ce sera certainement l’objet d’un prochain billet !

Roger Robert

Publié dans Drôle de science, Expansion terrestre, Pesanteur, Gravitation, Roger Robert, Sciences revisitees | 5 Commentaires »

Les imposteurs du nucléaires

Posté par Roger Robert le 11 août 2012

Les physiciens savent-ils vraiment ce qu’ils font dans les centrales nucléaires ?

A la vue de cette vidéo, la réponse n’est plus vraiment évidente.
Ne sont-ils pas de simples petits apprentis sorciers qui n’ont pas encore trouvé le mode d ‘emploi ?

Pour ma part, et à la vue de leurs agissements, la réponse est sans ambiguïté, ils s’amusent avec des joujoux sans mesurer les conséquences…

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Bombe Atomique, Dans le livre, Drôle de science, Fission et Fusion, Modele de l'Atome, Physique Chimie, Roger Robert, Sciences revisitees | 9 Commentaires »

Action et Accélération

Posté par Roger Robert le 23 juillet 2012

Cette vidéo a pour but de démontrer une méprise entre une grandeur temporelle, l’accélération, et une grandeur spatiale, l’action.

Elle montre, avant tout, la simplicité que peuvent prendre les mathématiques lorsque les explications se réfèrent à des représentations graphiques évidentes.
Elle montre également l’égarement vers lequel certaines relations se sont empêtrées.

Les mathématiques vont bien au-delà du monde réel. Elles peuvent respecter tous les théorèmes imaginables, mais qui ne seront plus forcément représentatifs de la Nature.
La connaissance scientifique doit revenir à une forme de logique qui fait actuellement de plus en plus défaut.

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Action acceleration, Dans le livre, Dynamique, cinematique, Lois de Kepler, Newton, Roger Robert, Sciences revisitees | 48 Commentaires »

Le Boson de Higgs = Le retour des subventions !

Posté par Roger Robert le 5 juillet 2012

Le 3 juillet, nous pouvions lire sur le site « TF1 News » que le Fermilab présumait que le CERN serait bientôt en mesure découvrir le boson de Higgs !

A la lecture de cet article, j’ai écris le commentaire suivant :

« Si le Fermilab autorise le CERN à annoncer la découverte du boson de Higgs, alors il sera bientôt découvert !!!
Il faut toujours au moins DEUX GROS MENTEURS, pour qu’une fausse révélation devienne une vérité scientifique.

Pourquoi a-t-il fallu attendre 5 ans avant d’annoncer la découverte de la première exoplanète ?
Uniquement parce que les américains devaient admettre leur retard et SURTOUT il fallait qu’ils accréditent un mensonge pour que celui-ci devienne vérité ! C’était ainsi la porte ouverte à des découvertes de plus en plus fallacieuses.« 

Je ne pensais cependant pas que la découverte serait aussi rapide. Le lendemain même et étrangement le jour de la fête nationale américaine.

Le 4 juillet au matin, nous pouvions lire que le CERN avait pratiquement découvert ce boson, ils n’étaient pas encore convaincus à 100%.

Dans la journée, cette annonce est devenue officielle ! Comme lors de transactions commerciales !
Et bizarrement, tous les négociateurs de cette transaction étaient à Genève, y-compris le britannique Peter Higgs !!!

Qu’ont-ils conclu ?
C’est un secret, mais il ne faut pas être devin, pour dire que prochainement le Fermilab, va également annoncer la découverte d’un nouveau boson !

Oui, restons crédules jusqu’au bout, le Fermilab était en manque de subventions, et les coupes budgétaires imposées aux pays européens par Wallstreet et la City, risquaient de se répercuter sur la « recherche » fondamentale. Alors il fallait annoncer une découverte majeure : la vision furtive de la particule de Dieu.

Mesdames et Messieurs les physiciens, ne dites pas que vous avez vu le boson de Higgs, dites la vérité, dites que vous avez enregistré des traces et que vous les avez attribuées à cette chose.
Au lieu de m’insulter comme vous le faites, regardez enfin mon travail et vous comprendrez que mon Modèle de l’Atome à Électrons Statiques (MAES) explique tout simplement ces traces, sans le moindre subterfuge et avec une science compréhensible par toutes et tous. Ce n’est pas du charabia ce sont des explications simples et logiques, bref de la Science !

Roger Robert

Publié dans Drôle de science, Modele de l'Atome, Physique Chimie, Roger Robert, Sciences revisitees | 12 Commentaires »

La gravitation est FAUSSE !

Posté par Roger Robert le 16 juin 2012

Dans cette vidéo, je démontre que la théorie de la gravitation de Newton, comme celle « améliorée » par Einstein, sont fausses !

Ceci ne veut pas dire qu’une pomme ne tombe plus en direction du sol, cela veut dire que l’hypothèse d’une force d’attraction est fausse !

 Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Sciences revisitees | 4 Commentaires »

Des critiques méprisables !

Posté par Roger Robert le 9 juin 2012

En réponse à des critiques de plus en plus virulentes, exprimées un peu partout, j’adresse à ces détracteurs de pacotilles cette réponse commune.

J’essaye de comprendre, depuis longtemps déjà, comment des gens qui se prétendent scientifiques, peuvent critiquer des écrits scientifiques sans prendre la peine de les lire !!!

Vous agissez tels des adeptes d’une secte qui vient de perdre un de ses membres et pour éviter l’hémorragie au sein de votre groupe, vous le dénigrez, vous l’insultez, vous le rabaissez aux yeux des autres adeptes…
Vous n’avez d’autres comportements que de prétendre détenir la seule et unique vérité et interdisez aux autres d’écouter des choses différentes, prétextant qu’ils risqueraient de perdre leur libre arbitre et surtout, ne plus boire vos divines paroles.

Des critiques méprisables ! dans Roger Robert Autruche

Oui, je le reconnais, j’ai fait partie de votre secte !
Oui, j’ai reçu le même enseignement scientifique que vous !
Oui, j’ai utilisé cet enseignement dans mon métier !
Oui, les résultats de ce savoir étaient conforment à mes attentes !
Oui, comme vous, j’étais persuadé d’avoir compris beaucoup de théories scientifiques !
Oui, j’étais un parfait adepte aux sciences enseignées, parce qu’il n’y avait aucune alternative à cet enseignement !

Malheureusement, dans les vérités qu’il fallait admettre, certaines restaient obscures. Et c’est en cherchant des réponses sensées, que je me suis rendu compte que ma compréhension de la science reposait sur des idées peu élaborées. Ces idées formant la base d’une multitude d’autres, tout le château de carte de ma connaissance s’effondrait, trouvant enfin des explications et la réelle compréhension !

Oui, comme vous, je croyais avoir compris certaines théories, mais en fait, tout comme vous, j’avais seulement admis certaines vérités.
Je pensais avoir compris la gravitation parce que j’avais admis l’existence d’une force d’attraction entre les masses !
Je pensais avoir compris la notion de « masse » parce je faisais confiance à cet enseignement, surtout que depuis le temps, beaucoup de savants avaient dû explorer méticuleusement toutes ces hypothèses !
Je pensais avoir compris le modèle atomique, sans même m’interroger sur les interactions des électrons entre-eux, ma confiance envers le savoir était presque sans limite.
Presque sans limite, parce que la géométrie des molécules restait un mystère !
Presque sans limite, parce que la relativité d’Einstein restait incompréhensible, et faire l’effort d’admettre une vérité, dictée par des modèles mathématiques douteux et des validations peu crédibles, n’a jamais été ma façon d’imaginer la Science.

Aujourd’hui, je suis sorti de votre secte parce que vos vérités sont trop souvent des mensonges.

Mais si je fais ce rapprochement avec une secte c’est à cause de vos agissements. Car la Science n’appartient pas au monde des sciences humaines, de celles qui interprètent l’esprit de la pensée humaine. La Science de la Nature s’appuie et se fonde sur la logique, sur des explications, bref sur ce qui fait grand défaut dans l’approche actuelle et que je retrouve dans « les Sciences revisitées ».
Comment pouvez-vous juger mon travail sans l’avoir vu avec objectivité ?
Comment osez-vous prétendre vous faire une idée de toutes mes remises en cause, en ayant survolé que quelques pages ? Parce que ceux qui prétendent avoir lu, n’ont même pas fait la démarche de demander le mot de passe pour lire ce qui est disponible sur ce blog.
Comment prétendre mettre en garde mes lecteurs d’un éventuel égarement, alors que vous ne savez pas ce qui leur laisse l’impression de découvrir enfin les Sciences expliquées. Leur compétence est bien plus objective que la vôtre, et il n’y a rien de sectaire dans mes écrits, juste des explications logiques et sensées.

Vous voulez me juger, alors agissez en adultes responsables et non pas par des méthodes dignes du Moyen-Âge !

A bon entendeur

Roger Robert

Publié dans Drôle de science, Roger Robert, Sciences revisitees | 14 Commentaires »

Pourquoi la confusion entre la Masse et le Poids ?

Posté par Roger Robert le 2 juin 2012

Dans cette vidéo, j’explique pourquoi, scientifiques et non scientifiques font la confusion entre la Masse et le Poids !

Image de prévisualisation YouTube

L’unité de la masse, soit le kilogramme, est une grave erreur commise lors de l’établissement du système des unités.

Cette erreur, comme d’autres que je démontre dans le livre, est consécutive à une approche qui se voudrait être scientifique. C’est-à-dire de trouver une relation qui permet de prédire une observation en fonction de nouvelles variables, et sur cette base, d’établir la théorie.
C’est pour cette raison, que la masse du proton et du neutron s’exprime en électronvolt et non pas une fraction du kilogramme. Ceci permettant de dire que la matière se transforme en énergie ou vice versa, et de partir dans des théories stupides, mais qui sont vérifiées par le calcul, donc obligatoirement exactes. La logique et les explications ne sont plus au rendez-vous, mais si les mathématiques prétendent cela, alors ne cherchons plus à comprendre !

La démonstration dans cette vidéo, est plus complète et plus précise que dans le livre, car j’étais encore obnubilé à vouloir considérer la masse comme étant la quantité de matière.
Je n’étais pas entièrement satisfait de toutes les explications que j’écrivais, et malgré 2 années de plus à revenir sur ce chapitre, le déclic ne voulais pas se faire.
C’est donc en rédigeant le script de cette vidéo, qu’enfin les dernières pièces du puzzle se sont mises en place.
Cette dernière découverte ne change pas grand chose dans toutes mes remises en cause, et la façon de les présenter. Par contre, il sera utile, dans un avenir pas trop lointain, de réécrire toutes les relations scientifiques qui utilisent la masse, avec le poids unifié.

Publié dans Action acceleration, Masse et Poids, Newton, Pesanteur, Gravitation, Roger Robert, Sciences revisitees | 40 Commentaires »

Les Sciences revisitées en vidéo. 3 parties

Posté par Roger Robert le 11 mai 2012

La vidéo qui présente, en grandes lignes, les Sciences revisitées étant un peu longue, je l’ai morcelée en 3 parties d’une durée approximativement identique soit de 30 minutes.

La première partie est une introduction du fonctionnement de la science par évaluation des hypothèses qui sont à la base d’une théorie. Puis, Sébastien présente le Modèle de l’Atome à Électrons Statiques (MAES) sur la base d’un questionnement autour du modèle actuel.
- La molécule d’eau démontre la solidité de ce modèle.

 Image de prévisualisation YouTube

La deuxième partie commence par la présentation des états de la matière.
- Solide : liaisons magnétiques fortes et organisation structurée.
- Liquide : liaison(s) magnétique(s) faible(s).
- Gaz : Pas de liaison magnétique mais molécule en contact au niveau des bulles électroniques.
- Liaison par mise en commun d’un électron = Électronisation = liaison moléculaire.

Je complète ensuite ces premiers constats.
- Exemples de liaisons par électronisation, fossilisation…

- Éther : Électrons libres en contact au niveau de leur bulle électronique. Le vide n’existe pas !
- l’éther engendre le champ de pesanteur.
- Le plasma n’est pas un état de la matière !

Image de prévisualisation YouTube

Cette dernière partie termine les interrogations autour du neutron
- la Fission nucléaire, description puis interrogation sur la régulation des centrales nucléaires.
- La Fusion nucléaire, un leurre ! ITER une débâcle prévisible et déjà constatée !
- La pesanteur due au noyau astral.
- L’expansion terrestre une évidence qui découle des précédents constats.

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Action acceleration, Big bang, Dans le livre, Expansion terrestre, Fossilisation, Modele de l'Atome, Mouvement brownien, Pesanteur, Gravitation, Physique Chimie, Roger Robert, Sciences revisitees, Vide, Ether, Electron | 26 Commentaires »

Compte-rendu du Salon du livre de Genève

Posté par Roger Robert le 30 avril 2012

Cette année, les 5 journées du Salon furent riches en rencontres. Entre ceux qui découvraient ces explications qui font tant défaut actuellement dans l’enseignement des sciences, ceux qui aiment toutes les formes de dissidences surtout aussi bien ficelées, ceux qui connaissaient déjà et voulaient nous rencontrer (Sébastien et moi), ceux qui nous avaient rencontrés l’année passée et souhaitaient nous revoir dans l’espoir de découvrir le second tome, ou encore ceux qui n’aiment pas qu’on touche au dogme scientifique, les discussions n’ont pas cessées.

Les moments furent généralement agréables et très conviviaux.

Photo du stand 2012 :

Compte-rendu du Salon du livre de Genève dans Roger Robert Stand-1b

Lire la suite… »

Publié dans Roger Robert, Sciences revisitees | 2 Commentaires »

12345
 

simao25 |
ECO---Blog |
La révolution de Marie Curie. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | expertpuproductionline
| Les combinaisons de natation
| BEAUCOUP de voies...un seul...